top of page

ZOOM : UN MEMBRE, UN MÉTIER. RAPHAËL SÉRINET, FRANCE AMÉNAGEMENT


Raphaël SÉRINET

Gérant de France Aménagement, aménagement d’espaces de travail

et distribution de mobilier de bureaux.

L'aménagement des espaces est en ce moment au cœur des préoccupations des entreprises. Conséquences de la pandémie, les raisons en sont multiples : baisse du taux d'occupation des bureaux, recul de la commercialisation de locaux professionnels (46% en un an en Ile-de-France), protocoles sanitaires,… le télétravail a montré que les nouvelles technologies permettent aisément d'échanger à distance, bousculant les tendances. Ainsi, malgré leur attrait économique, les open spaces si prisés, destinés à faciliter la communication, sont en recul.


Qu'il s'agisse de déménagement ou de réagencement, une réorganisation ne s'improvise pas. Et nécessite de bien connaître les besoins des entreprises et de leurs salariés selon leur activité avant de réorganiser. C'est le domaine d'expertise de Raphaël SÉRINET, qui accompagne depuis plus de dix ans des entreprises dans leur projet de transformation et d'optimisation de leurs espaces. Membre du RCF Entreprises depuis sa création et féru de golf, Raphaël nous a permis d'en savoir plus sur ce métier atypique lors d'un entretien.


Qu'est-ce qui t'a donné envie de te lancer dans cette activité ?

Faut-il une formation spécifique ?


Ayant travaillé une dizaine d'années au sein d'entreprises spécialisées dans les fournitures de bureau comme Fiducial, Lyreco et Office Dépôt, où je gérais les ventes de mobilier de bureau, j'ai appris à bien connaître les attentes des décideurs - principalement les directions et les services généraux - ainsi que les métiers connexes à mon activité. Les rencontres et les opportunités m'ont dirigé dans cette voie, aucune formation spéciale n'est donc nécessaire !


Qui sont les interlocuteurs de France Aménagement ?

Nos clients se trouvent dans tous les secteurs d'activité, avec beaucoup d'entreprises dans les domaines du bâtiment et de l'industrie. Pour l'anecdote nous avons géré l'installation d’un service des Notaires du Quai Voltaire (membres RCF Entreprises) dans le 7ème arrondissement. Nous traitons avec des entreprises aux dimensions variables mais rarement au-dessus de 300 postes, ce qui peut être compliqué dans la mesure où il faut notamment avancer les règlements fournisseurs. Nos clients sont principalement basés en Ile-de-France. Mais il nous est arrivé d'opérer sur des multi-sites comme pour INGETRANS, une agence d'intérim avec 15 agences dans la France entière dont nous étions chargés de standardiser le mobilier au niveau national. Pour le Groupe FAYAT, entreprise de travaux publics et éclairages, France Aménagement a distribué le mobilier pour certaines filiales (SATELEC, FARECO, E.R.S., SEMERU) soit 20 000 personnes dans l'ensemble de la France. Plus récemment, nous venons de livrer le siège social NAVARRA TS, filiale de VINCI. Moins courante, surtout en ce moment, mais présente tout de même, nous intervenons aussi pour l'hôtellerie/restauration.


Pour ce qui est des fournisseurs et des partenaires, nous ne dépendons pas des Ressources Humaines mais des directions des achats et des services fournisseurs. Le plus souvent, c'est la direction, voire le dirigeant, qui a le dernier mot !


En maîtrise d'œuvre, nous avons des interlocuteurs comme DBX et nous réunissons des maîtres d'ouvrage en mode projet. Nous travaillons en bonne intelligence avec trois ou quatre architectes qui interviennent régulièrement. Nous ne fonctionnons pas en appels d'offres, et nous avons conclu un grand nombre d'affaires grâce à Patrick ANCELET, société AXPRIMA, lui aussi membre du RCF Entreprises.

Peux-tu nous dire de quoi il est question lorsqu'on parle d'"optimisation des espaces de travail" ?

Les raisons de déménager d'une entreprise sont multiples ; cela peut être par exemple lié à une nouvelle stratégie, à des contraintes économiques ou à un regroupement. De la même façon, les préoccupations par rapport à l'amélioration des espaces de travail peuvent être variées, mais dans les grandes lignes, il s'agit avant tout de rationaliser le travail entre collaborateurs, de travailler sur les espaces pour synchroniser et fluidifier au mieux la collaboration entre les différents services d'une entreprise. Les problématiques étant propres à chaque organisation, et l'entreprise France Aménagement peut être appelée à intervenir sur des projets allant du plus simple au plus complexe.

Peux-tu nous donner quelques exemples de problématiques ?

Cela peut aller de résoudre un problème de nuisances sonores, d'améliorer la convivialité, ergonomie des postes et du mobilier de bureau. Dans le mobilier de bureau, le siège est le plus important (lombaires), tout comme un projet d'installation avec une réduction des espaces, comme cela a été le cas lorsque nous sommes intervenus pour une entreprise qui disposait de 7000 m² en face du stade de France et qui devait s'installer sur un site de 3000 m² à Roissy. France Aménagement propose une offre globale qui prend tout en compte : postes de travail, cafétéria, salles de réunion, archivage, stockage,… L'agence a une approche experte sur les PME et TPE depuis un projet d'installation jusqu'au métrage et au choix de la gamme du mobilier de bureau.


Quelles sont les tendances en ce moment ?


Pour ce qui est des open spaces, cela dépend de la population. Sinon, les entreprises ont tendance à aller vers le Flex Office, pas de bureau attitré, mais il s'agit selon moi d'une solution bâtarde car le nomade n’a pas d'identité. Les Flex Offices vont à l'encontre des besoins actuels de repères et d'appropriation de leur espace de travail par les salariés. L'agencement et le mobilier donnent une bonne idée de la façon dont est gérée une entreprise et comment sont gérés les collaborateurs.

Quelles sont les questions à se poser si l'on a un projet d'aménagement ou de réaménagement ?

Il y en a plusieurs, toutes aussi importantes. Par exemple "Que fait-on de l'ancien mobilier ? Est-ce qu'on le revend, est-ce qu'on le garde pour compléter le nouveau ? Est-ce qu'on le recycle" ? Il faut savoir que le cycle de vie et le taux d'amortissement du mobilier de bureau dans les entreprises du CAC 40 est de 5 ans, de 10 ans pour les PME et 20 pour les TPE. Ces questions sont donc cruciales logistiquement et économiquement, d'autant plus que si l'on décide de jeter le mobilier, la mise en déchetterie est payante.

Comment France Aménagement y répond ?

En proposant un véritable accompagnement, par le fait d'être capable de réaliser une prestation de A à Z, depuis la préconisation jusqu'à l'étude du rapport qualité/prix. Qui plus est, en privilégiant le contact humain. C'est important de se déplacer, d'aller sur le terrain pour rencontrer les équipes et leur montrer, support à l'appui, que l'on connaît bien les produits et que l'on comprend leur problématique, qu'on peut leur apporter une valeur ajoutée. Je crois que c'est un vrai "plus", dans tous les cas en ce qui concerne France Aménagement, le taux de réalisation après une rencontre est très élevé, je dirais de l'ordre de 90%.

 

France Aménagement propose une très large gamme de produits et services 100% adaptés aux besoins des entreprises : équipements pour les salles d'accueil, les espaces collectifs, les salles de réunions, les bureaux,...

 

Quelle est la durée moyenne de réalisation d'un projet depuis la transmission du cahier des charges jusqu'à l'implémentation ?

C'est une durée qui est liée à la stratégie de l'entreprise. Si celle-ci cherche à se développer, par exemple, il faut évaluer si elle est située à un endroit qui lui offre bien la possibilité de se développer, auquel cas le cycle est plutôt rapide, de l'ordre de quatre semaines entre l'offre et la commande. Pour la partie "mobilier", j'évite la grande distribution car les fournisseurs renouvellent leurs gammes trop rapidement, au bout de cinq ans. Je fais appel à des fabricants dont les gammes ont plutôt une durée de vie de vingt ans.

La situation sanitaire a bousculé les aménagements des espaces. Comment gérez-vous cette demande ?

Effectivement, le protocole sanitaire et les règles à respecter ont modifié la conception de l'espace au sein des entreprises. France Aménagement a développé une offre Covid avec colonnes de gel hydro-alcoolique, cloisons acoustiques en plexiglas augmentées de 30 à 70 cm. Beaucoup se sont jetés sur le créneau mais, entre nous, il s'agit d'une offre pour laquelle on se trouve plus en situation de réponse qu'en proposition. Les entreprises n'ont pas toujours le budget pour s'adapter, alors que c'est obligatoire.

Le Covid a aussi modifié le taux d'occupation des bureaux avec une baisse de 50 à 70% imputable à la généralisation du télétravail, en plus des déplacements et des congés. Quel effet cela a-t-il sur ton activité ?

Mon activité est impactée et celle des fabricants aussi. Le secteur fait face à un attentisme incroyable, les plus touchées sont bien évidemment les PME et TPE. Je constate parallèlement que l'on s'en sort beaucoup mieux en régions, comme pour l'Atlantique qui a rouvert, les régions me semblent plus dynamiques que la région parisienne.

Un petit mot à l'attention des membres qui nous lisent :

(spontanément) Oui ! SOYONS UNIS !

 

Retrouvez



L'ADN, publié le 22 avril 2021

SeLoger, publié le 3 février 2021

Le Monde, publié le 23 septembre 2020

Par Nicolas Scheffer

L'Opinion, septembre 2020

Le Monde, Publié le 23 octobre 2019

Par Anne Rodier

Article réservé aux abonnés


 

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • LINKEDIN
  • TWITTER
  • YOUTUBE
bottom of page